GROUND AROUND

about agriculture and silk way

2013. WORKSHOP INTERNATIONAL

publié sur De Cesari A., Ferretti L.V., Osanloo H., Iran Città Percorsi e Caravanserragli, Roma, Edilstampa, 2014


équipe: Bahar Ahmadi, Sveva Brunetti, Jacopo Costanzo, Marco Dimonte, Bahare Ghadir, Golara Khonezar, Silvia Ripa, Mona Sabbaghian, Mohammad Salamat

The city of La’sjard in north-west Iran rose up around one caravanserai along the Silk Way. The city is located between the desert and the mountains, providing water for agriculture.

 

In September 2013 I took part in a workshop held in Iran at the University of Garmsar (Iran). The project I developed with my team had the goal to revegetate the area surrounding the city through a redesign of the water supply. The caravanserai then could have become an educational center, storage for common machinery and market of the goods produced in the region. The idea was to host here the ‘agricultural council’ a sort of planning instrument present in Iran which is taking collective decisions about the use of lands and helping farmers that are approaching the activity for the first time. Taking inspiration from traditional Iranian architecture, we designed a module that could be repeated colonizing the desert with agriculture. The module is composed by a piece of land surrounding a core garden enclosed by a wall and structured around the workers’ shelter. According to the water supply system, and with the help of the council, the project could bring new economical interest to the region.

//FR//

La ville de La’sjard s’est formé dans le nord-est de l’Iran grâce à la présence d’un caravansérail le long la route de la soie. La ville est située entre le désert et les montagnes, elle est donc riche d’eau pour l’agriculture.

En septembre 2013 j’ai participé à un workshop à l’Université de Garmsar (Iran). L’objectif du projet que j’ai développé avec mon équipe était de revégétaliser toute la zone autour de la ville à travers une révision du système de canalisation de l’eau de cette région. Le caravansérail pourrait devenir un centre de formation, espace de rangement pour les machines qui sont partagées par la communauté de La’sjard et accueillir marché pour les produits de la zone. L’idée était de loger ici le ‘conseil de l’agriculture’ un instrument d’organisation du territoire présent en Iran et qui s’occupe de prendre des décisions sur le développement de la région et d’aider tous ces qui se rapprochent de l’agriculture pour la première fois. Inspirée par l’architecture typique iranienne l’équipe avait dessiné un module, répétable dans le paysage iranien colonisant le désert. Ce module type est situé au milieu des terres pour le quelles est référent et prévois un jardin entouré par un mur et structuré autour d’un refuge pour les fermiers.

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now